Des Glaces !

By / 16th mai, 2017 / Uncategorized / Off

L’été arrive et les premières chaleurs aussi.

Pour cela, nous pensons à vous et cette année des Glaces vous sont proposées. En effet, nous avons établi un partenariat avec la société Glaces Artisanales des Alpes et un large choix de parfums de crèmes glacées et sorbets à consommer dans notre jardin fleuri vous est offert.

Venez prochainement les déguster, sans modération !

Fred & Marianyela,

Pâques is back !

By / 10th avril, 2017 / Uncategorized / Off

Chers lecteurs,

Contrairement à l’an passé, Pâques se tient cette année, mi avril et sonne le début de la saison touristique à Avignon.

Pour la 4ème année consécutive, nous réitérons notre chasse à l’oeuf dans le jardin de l’hôtel, pour les enfants de 2 à 12 ans. Après un succès fulgurant lors de l’édition 2016, nous nous devions de perpétuer ce qui est désormais une tradition à l’Altera Roma HôteL.

Chasse a l'oeuf

Dimanche prochain, le 16 avril donc, nous vous attendons nombreux à partir de 10H30, pour un moment convivial et de partage. Il faudra toutefois et impérativement inscrire vos enfants par mail à contact@alteraromahotel.com. L’accès aux jeux est totalement gratuit.

Pour couronner la journée, notre parrain, Frédéric HAWECKER, nous a fait à nouveau l’honneur de nous offrir un gros oeuf de Pâques, création du Meilleur Ouvrier de France, MOF 2011, chocolatier. Il sera remis au gagnant de la chasse à l’oeuf en fin de matinée.

Alors réservez vite vos places et à dimanche,

Frédéric & Marianyela,

1987-2017 : 30 ans pour l’Altera Roma Hotel Avignon

By / 1st avril, 2017 / avignon, hotel, VTC avignon / Off

– 1987-2017, l’histoire d’un hotel Avignon-nais :

Voilà 30 ans, le 1er avril 2017, mes parents, Philippe et Sylvie CLOTA se sont improvisés hôteliers sur Avignon. Lui, ancien recordman du monde de plongée en caisson à la Comex, exilé politique de l’Espagne de Franco. Elle, agent d’assurances sur Paris, débarquée à l’adolescence de sa Tunisie natale.

Leur projet est alors né dans le milieu des années 1980, lorsque tous deux cherchaient une reconversion professionnelle. C’est alors vers le domaine de l’hôtellerie qu’ils se sont orientés, dans une petite ville du nom d’Avignon.

Des débuts laborieux, un crédit difficile à obtenir, un établissement dans un piteux état… Mais une volonté commune de transformer ce bébé en une structure familiale et humaine dont l’accueil chaleureux serait la clé.

Ainsi, après de nombreuses années de travaux et autres aménagements, l’hôtel s’est peu à peu trouvé une clientèle d’habitués. Il s’est également impliqué dans le paysage local via le Club Hôtelier d’Avignon, créé à l’époque par Michèle MICHELOTTE.

– L’évolution au fil du temps :

Pour ma part, tout juste diplômé d’un BTS et d’une Licence Pro obtenus à l’école Hôtelière d’Avignon et fort d’une expérience acquise dans des établissements 4 et 5 étoiles de la région, je pris la gérance de l’établissement familial et ce, depuis 2003. Après l’obtention d’une deuxième étoile en 2009, j’ai entamé de grandes rénovations pour un reclassement en 3 étoiles en 2012.

L’année 2011 fut également un tournant, avec l’ajout de l’activité de VTC et l’acquisition d’une Berline et d’un Monospace 7 places. Cela nous a permis d’offrir un éventail de services complémentaires à notre clientèle mais aussi à celle de nos confrères et aux entreprises locales. Nous pouvons désormais intervenir sur du déplacement simple comme sur du circuit touristique à la carte en tant que chauffeur guide accompagnateur.

Depuis lors, c’est avec mon épouse, Marianyela, que nous nous efforçons de développer ce qui est depuis le 1er janvier 2017, l’Hôtel Altera Roma Avignon. Diplômée en décoration d’intérieur, elle s’attache à apporter une touche à la fois intimiste et contemporaine à chacune de nos chambres.

Enfin, l’année 2017 sera une année de changements à plusieurs niveaux. Nous avons prévu l’ajout de coffre-forts en chambre, la rénovation du jardin par un Meilleur Ouvrier de France Paysagiste, Frédéric FAURE. Nous avons également mis en place des planches de charcuterie et fromage de Josiane Déal. Une offre élargie de vins de la vallée du Rhône, la vente de glaces artisanales ainsi que de produits provençaux, tels que de l’huile de l’olive des Baux de Provence, tapenades, ratatouilles, pâtes de fruits et autres douceurs provençales vous seront aussi proposés.

– L’avenir :

Désormais, c’est une nouvelle génération soudée et plus impliquée que jamais qui est en place pour toujours vous offrir le meilleur à savoir notre accueil et notre envie de vous satisfaire.

Merci de votre présence au fil des années, de votre aide, de votre implication sans qui quoi n’aurait pu être possible.

À nos amis, nos clients, nos équipes, nos prestataires,

Frédéric et Marianyela,

Saint-Valentin 2016 à Avignon

By / 3rd février, 2016 / Uncategorized / Off

Chers amis,

L’arrivée du mois de février marque le retour des crêpes certes, mais aussi et surtout celui de la fête des amoureux. Comme je vous l’avais expliqué dans un post antérieur, la Saint-Valentin a une saveur particulière dans la région et tout spécialement dans la ville de Roquemaure.

En effet, suite à l’arrivée du phylloxera, qui contamina le vignoble local, un propriétaire terrien s’est rendu en Italie pour faire l’acquisition de Reliques, qui s’avérèrent celles de Saint-Valentin. À son retour, « les tâches » furent éradiquées et l’on célébra dès lors cette fête, en revêtant des tenues d’époque, en jouant de la musique et en partageant un bon repas sur la place principale. Pour des raisons d’organisation et de coûts, elle n’est désormais célébrée que tous les deux ans. Prochaine édition en 2017 donc.

Fêtes des amoureux

Toutefois, et pour permettre à tous les amoureux de faire de cette journée un moment inoubliable, nous proposons une formule à prix choc ! Durant tout le mois de février et pour 169 euros seulement, vous profiterez de la Saint-Valentin à l’Hôtel Monclar avec :

– 1 nuit en chambre double supérieure avec petits-déjeuners

– 1 repas pour deux chez un restaurant partenaire (hors boissons)

– 1 coffret de chocolats (MOF 2011), une rose ainsi qu’une demi-bouteille de champagne en chambre

Pensez à réserver au 0490862014 au par mail à info@hotel-monclar.com. (offre non cumulable avec toute promotion  actuellement en cours – réservation en direct uniquement).

Bonne fête des amoureux à tous !

Chandeleur, crêpe et traditions

By / 29th janvier, 2016 / Uncategorized / Off

Chers amis,

Après la galette des Rois, voilà qu’arrive la période des Crêpes. Avec un tel rythme, il n’est pas facile de suivre un régime et faire attention à sa ligne !
40 jours exactement après Noël donc, c’est la Chandeleur ou fête des chandelles. D’origine latine, elle est célébrée chaque année le 02 février.

On suppose que c’est le Pape Gélase 1er qui a initié cette coutume en se basant sur une fête Romaine donnée en l’honneur du dieu Pan. En effet, durant la nuit des chandelles, les croyants parcouraient les rues de Rome pour se rendre à l’Eglise y récupérer un cierge qu’ils devaient ramener chez eux sans que ce dernier ne s’éteigne. La croyance est transcrite par le dicton : « Celui qui la rapporte chez lui allumée, pour sûr ne mourra pas dans l’année ».

La crêpe en elle-même, viendrait de la célébration de la Présentation de Jésus au temple, la forme ronde et dorée se réfèrerait quant à elle au disque solaire et plus exactement au retour du printemps après un hiver rigoureux.

Crêpes pour la Chandeleur

Un autre dicton disant que si l’on ne mangeait pas de crêpe à la Chandeleur, la récolte de blé en serait mauvaise : « si point ne veut de blé charbonneux mange des crêpes à la Chandeleur »

De nos jours, la tradition de la crêpe revêt une symbolique toute particulière. Nous y conférons en effet un pouvoir de fécondité en faisant « sauter » la crêpe de la main droite tout en tenant une pièce d’or dans l’autre main. Cela aussi peut témoigner d’un désir de prospérité durant l’année à venir. A condition que votre lancer ne s’étale pas comme … une crêpe !

Bonne dégustation, belle Chandeleur à tous et à bientôt,

Cheval Passion 2016

By / 11th janvier, 2016 / Uncategorized / Off

Chers amis,

Comme à chaque début année, le mois de janvier marque le retour de la plus grande manifestation équestre d’Europe, Cheval Passion qui aura pour tête d’affiche le prodigieux Lorenzo, the « Flying French Man » et ses chevaux Camarguais.

Le parc des Expositions ouvrira ses portes du 20 au 24 janvier prochain avec comme point d’orgue le Gala des Crinières d’Or. Pas moins de 1 200 chevaux, 250 exposants, de nombreuses animations et concours vous attendent pour cette 31ème édition Avignonnaise.

Vous pouvez réserver vos places pour Cheval Passion par téléphone au 0892 05 30 05 (0,34 euros HT/mn) ou bien sur le site de l’Office du Tourisme : www.avignon-tourisme.com.

Gala des Crinères d'Or

Afin de profiter pleinement de ce long week-end, l’Avignon Hôtel Monclar se joint à Cheval Passion avec une offre spéciale 2 = 3. Pour 2 nuits réservées, la 3ème sera totalement gratuite avec le code promo HIVER2016 et pour toute réservation en direct au 04 90 86 20 14 ou via e mail à info@hotel-monclar. (offre non cumulable avec tout site de réservation en ligne).

A bientôt,

L’Épiphanie est arrivée, tirons les Rois !

By / 4th janvier, 2016 / Uncategorized / Off

Cher amis,

2016 tout juste célébrée, nous revoici déjà réunis autour d’une table, en famille ou entre amis, pour l’Épiphanie.

Cette fête, liée aux Rois Mages venus en visite auprès de l’enfant Jésus, nouveau né, est célébrée en France, le premier dimanche de la nouvelle année. Pour symboliser cela, il est de coutume de déguster une Galette des Rois, le plus souvent fourrée de frangipane.

Toutefois, même si la Galette Parisienne est appréciée en Provence, c’est le Gâteau des Rois qui reste le plus traditionnel. Cette brioche en forme de couronne, aux parfums de fleur d’oranger et décorée de sucre et fruits confits est un incontournable dans notre région.

Gateau traditionnel pour fêter les rois en Provence

L’origine remonte, une fois de plus, aux Romains, qui pour célébrer les Saturnales (fêtes de l’inversion des rôles) permettaient à un esclave de devenir le « roi d’un jour » s’il tirait la fève. Ce dernier pouvait ainsi se complaire à donner des ordres à son Maître durant toute une journée, s’exposant parfois à lourdes représailles par la suite.

La coutume veut que ce soit l’enfant le plus jeune, qui attribue les parts de gâteaux aux différents convives et ce, en fermant les yeux ou en se glissant sous la table. La jeunesse synonyme d’innocence et incarnation de la volonté d’Apollon sur terre.

De nos jours, les fèves sont accompagnées d’un sujet de toute forme et/ou toute couleur. L’heureux vainqueur, quant à lui, se verra remettre une couronne éphémère en papier.

Bonne dégustation !

Il était une grotte…

By / 7th mai, 2015 / Uncategorized / Off

Chers lecteurs,

Je souhaitais aujourd’hui, vous faire découvrir l’un des plus beaux trésors de notre région, La Grotte ornée du Pont d’Arc.

Il y a plus de 36 000 ans, en Ardèche, des hommes peignaient, dessinaient des centaines d’animaux, de quinze espèces différentes, à l’ocre rouge, au doigt, ou au fusain. Ils gravaient même certaines représentations animales au silex, dans une grotte de plus de 500 mètres de long.

Quelques années seulement après la réalisation de ces premières oeuvres d’Art, le plafond de l’entrée s’écroula, et l’éboulement de pierres engendré vint condamner son unique accès.
Inoccupée depuis l’ère glacière, il faudra attendre l’année 1994, le 21 décembre, pour qu’un homme pénètre à nouveau dans la Grotte. Jean-Marie Chauvet, en charge de la surveillance des grottes ornées de l’Ardèche, et dans le cadre de ses activités spéléologiques, remarqua une mince ouverture dans une falaise. Il s’y faufila, et fut tout simplement émerveillé par l’exploration des salles ornées.

Trois jours plus tard, il revint accompagné d’amis pour photographier et filmer l’intérieur de la grotte, constituant ce qui sera connu par la suite comme le berceau de l’origine de l’Art. Avant de rendre publique, cette notable découverte, et afin d’éviter les erreurs commises à la Grotte de Lascaux qui eurent pour résultat d’endommager de nombreuses peintures, une porte fut posée à son entrée, en janvier 2015.

Toutefois, de nombreux années de procédures et combats juridiques s’en suivirent, contestant d’abord la paternité de la Grotte, puis la propriété du terrain.
Finalement, pour l’avoir découverte, le nom de « Chauvet », fut attribué en hommage, à la cavité préhistorique.

Dès lors, il fut décidé, de créer une réplique condensée de la Grotte Chauvet, appelée Caverne du Pont d’Arc.
Avec un budget de 55 millions d’euros, après 30 mois de travaux, et la réalisation de près de 10 000 mètres carrés de décor, la structure monumentale vît le jour.

Sous la liesse des collectivité locales et de la population de la région, un dossier de demande d’inscription au patrimoine mondial de l’humanité fut déposé auprès de l’UNESCO. Avec l’appui de plusieurs dizaines de milliers de signatures et celui de l’état français, ce fut chose faite en juin 2014.

Ouverte depuis depuis le 25 Avril 2015, la Caverne est est la restitution fidèle de ce qui est à ce jour, la plus ornée, la plus ancienne et la plus grande grotte du monde.
Contact au 04.75.94.39.40. Pour vous y rendre, vous pouvez faire appel à notre service haut de gamme de transport info@vtc-avignon.com et 06.37.65.88.60

CavernePontdArc

Fred

1er mai, fête du travail et du Muguet !

By / 1st mai, 2015 / Uncategorized / Off

Chers amis,

Aujourd’hui est un jour férié, mais rassurez-vous, nos portes vous seront quand même ouvertes !

Le 1er Mai donc, est un jour que nous associons à la fête du travail, mais c’est aussi le jour, tout comme chez nos voisins Suisse et Belge, ou il est d’usage d’offrir un brin de Muguet à ses proches. Mais pourquoi ? et finalement que représente cette tradition ?

Il faut savoir que si nous offrons de petites clochettes blanches à cette période de l’année, c’est tout naturellement parce que le Muguet fleurit à la fin avril, marquant ainsi le début du printemps, et donc l’arrivée des beaux jours. Dans le langage des fleurs, son nom se réfère au « retour du bonheur » surtout si la tige dispose de 13 clochettes sur sa hampe. Le chiffre 13, est d’ailleurs associé aux noces de Muguet.

Mais ce n’est pas tout, cette fleur, ou plutôt cette plante, est la source de nombreuses légendes, et l’utilisation qui en a été faite par le passé va surement vous surprendre !
En effet, à l’automne, elle donne de petites baies rouges. Celles-ci, hautement toxiques, ont été utilisées par le passé, dans le but d’empoisonner des personnes. Surnommé le « bouillon d’onze heures », la mixture était généralement ajoutée au dernier repas du soir ; 23h00 étant la dernière heure de la journée, elle marquait donc également la dernière heure de la victime !

Si dans l’antiquité, pour les Grecs, l’origine du Muguet est attribuée à Apollon, qui afin de ne pas endommager les pieds nus de ses neuf muses, en avait tapissé le sol du mont Parnasse, pour les Romains, elle se réfère aux Florales, en hommage à Flora, déesse des fleurs. Dans la religion catholique, la signification apportée renvoie plutôt aux larmes de la Vierge Marie devant la croix, qui en tombant au sol, ont fait germer des brins de Muguet.

Dans l’histoire française, c’est à Saint-Paul-Trois-Châteaux, qu’est apparue la tradition. En effet, c’est en visitant la Drôme voisine, que Charles IX, en compagnie de sa mère Catherine de Médicis, s’est vu offrir un brin de Muguet. L’idée le séduit et il décida de la perpétrer auprès des dames de la cour, « qu’il en soit fait ainsi chaque année ».

L’utilisation plus récente, nous ramène à la fin du 19ème siècle, à la Belle Époque, au cours de laquelle les grand couturiers parisiens offraient des brins de Muguet à leurs clientes mais aussi à leurs ouvrières. Au 20ème siècle, c’est pour célébrer la fête des Travailleurs, devenue par la suite Fête du Travail sous le Maréchal Pétain, que la vente de la fleur se démocratise dans la rue à Nantes. Peu à peu la tradition gagne le pays et ce à tel point, que la vente du Muguet est la seule à être tolérée, sans autorisation, par des particuliers.

La région Nantaise produit à elle seule 80%, des 60 millions de brins français.

Joyeuse fête du Travail et du Muguet à tous !

Muguet

Chasse à l’oeuf Pâques !

By / 25th mars, 2015 / Uncategorized / Off

Chers Amis,

La chasse à l’oeuf de Pâques que nous avions organisée l’an dernier a rencontré un franc succès. Voilà pourquoi nous avons souhaité renouveler l’expérience en 2015.

Nous vous convions ainsi à l’hôtel, avec vos enfants, le dimanche de Pâques, 05 avril à partir de 10h30.

De très nombreux oeufs seront dissimulés dans le jardin et l’enfant qui découvrira l’oeuf doré se verra remettre une magnifique récompense en chocolat offerte par notre sponsor et ami Frédéric Hawecker – Meilleur Ouvrier de France 2011 – de la Pâtisserie Hawecker à Chateaurenard. Merci à lui et à son équipe de nous accompagner encore cette année.

Nous vous attendons donc nombreux à l’hôtel. Contact et informations au 04.90.86.20.14

A très bientôt,

Hawecker-paques-monclar